Piazza San Pietro

Adresse : Piazza San Pietro

ROMA , Lazio

Voir sur la carte

Commentaire culturel

Construite sous le pontificat d'Alexandre VII de 1656 à 1667, la place Saint-Pierre, connue dans le monde entier, ne serait-ce que par la télévision, est un des lieux les plus emblématiques de Rome.
Conçu comme un vestibule donnant accès à l'escalier monumental qui conduit à la basilique, l'effet produit par cet ensemble architectural repose en grande partie sur la colonnade du Bernin.
Deux espaces se succèdent : le trapèze qui précède la basilique et délimite le parvis, et l'ellipse devant. La place peut accueillir 300 000 personnes.   
Les 284 colonnes et les 140 statues de saints symbolisent l'universalité du peuple de Dieu et de ses bergers.
La forme arrondie invite le visiteur à entrer, en un geste d'accueil adressé aux chrétiens et à tous les hommes.
Au centre, l'obélisque, d'après la tradition érigé sur l'emplacement du martyre de Pierre, provient du cirque de Caligula voisin. Ce monolithe de granit de 350 tonnes fut rapporté d'Egypte par l'empereur Caligula en 37 après J.-C. et déplacé par le pape Sixte V (1585-1590) en 1586 (900 hommes furent nécessaires). Il porte à son sommet une croix qui contient une relique de la supposée vraie Croix.
L'obélisque est aussi un style (tige de cadran solaire) qui, projetant son ombre sur la place, indique les heures dans les disques de marbre blanc du dallage.
Les deux fontaines, sources d'eau jaillissante, sont une évocation du baptème (beaucoup d'églises à Rome sont entourées de fontaines ; c'est l'origine des bénitiers).

Suggestions

Chaque mercredi matin, le pape donne une audience sur la place Saint-Pierre.
Le dimanche à midi, vous pouvez y réciter l'Angélus avec le pape.
A l'occasion des grandes fêtes, le pape y donne sa bénédiction urbi et orbi ("à la Ville et au monde").
En décembre, vous pourrez admirer sur la place Saint-Pierre une des plus grandes crèches du monde et le sapin, offert chaque année par un pays différent.

Commentaire spirituel

Le Bernin a mis son art au service de la catéchèse.
Les deux colonnades forment une ellipse (et non un rond). Comme la terre tourne autour du soleil en formant une ellipse, la forêt de colonnes (la foule des chrétiens) et les statues (les grandes figures de l'Eglise) tournent autour de l'obélisque (Dieu).
L'obélisque, avec à son sommet la Croix, est le centre de cette rotation : le Christ est au centre du monde, et de l'Eglise universelle.