Contactez-nous
Le blog / Les conseils Terralto

Rien ne sert de courir, il faut partir à point !

Rien ne sert de courir, il faut partir à point !

On a beau être dans l’ère du tout numérique, du sms et du « tout, tout de suite », La Fontaine a encore raison ! Trop de groupes sont annulés par manque de participants.

À 3 mois du départ, les échéances arrivent et le couperet tombe : les acomptes versés aux compagnies ou aux hôtels deviennent irrécupérables. Il faut se décider. Les premières inscriptions commencent à arriver et le flux est prometteur mais peut-on prendre le risque de perdre plusieurs milliers d’euros ?

Dommage d’annuler un voyage simplement parce que la « proposition » (publicité, diffusion des tracts,…) a été diffusée trop tard ne laissant pas aux participants le temps de prendre connaissance, y réfléchir et se décider.

Le bon timing est de lancer le plus tôt possible entre 9 et 12 mois avant le départ. Cela laisse aussi le temps de réagir si la proposition nécessite un peu plus d’effort

La morale de cette fable, c’est que l’on se fait tous avoir par le temps qui court et que La Fontaine n’est pas réservé aux enfants !

 

Voir aussi