Contactez-nous
Croatie Aux marches de l'occident

Voyage sur mesure en Croatie : découverte d'un patrimoine unique

Quels sont les points communs entre Marco Polo, la race canine des dalmatiens, le lecteur MP3 et la cravate ? Leur origine croate !

La Croatie est le plus ouest-européen des pays des Balkans, unie longtemps au monde latinisant dont elle partage la religion et la culture. Occidentale par la civilisation mais mâtinée d’orient car enclave la plus européenne de l’avancée ottomane, la Croatie possède six sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO qui reflètent à eux seuls les tribulations d’un peuple et son héritage matériel et spirituel. Avec 10% de son territoire protégé, entre mer, montagnes et plaines, le pays propose une grande variété de paysages. Sa gastronomie elle-même reflète les entremêlements de son histoire : une multitude de saveurs pour une cuisine traditionnellement régionale très attachée à son identité.

© TERRALTO

Conseils Terralto pour bien organiser votre voyage sur mesure en Croatie

Saisons à privilégier pour votre voyage en Croatie

Sur la côte règne un climat méditerranéen avec des hivers doux et des températures avoisinant les 10°C, et des étés chauds avec des températures dépassant les 30°C.
Les belles journées chaudes et ensoleillées commencent dès Pâques. On profite en général du beau temps et du soleil jusqu’a fin octobre.
La température de la mer est d’environ 25-26 C en plein été, on s’y baigne sans problème de juin a octobre.

A l’intérieur du pays règne un climat continental avec des hivers froids accompagnés de neige et des étés chauds et orageux.

Plusieurs vents soufflent sur la côte :
Le Jugo (littéralement vent du sud) ou Sirocco qui est un vent chaud, il est souvent accompagné de pluies et provoque des vagues. Le Bura quant a lui est un vent froid et sec venant du nord-est, il souffle principalement en hiver. Le ciel est alors dégagé et la visibilité parfaite.

Équipements à prévoir pour voyager en Croatie

Ne pas oublier : lunettes de soleil, chapeau/casquette, maillot de bain, bonnes chaussures “de marche”, crème solaire, bouteille d’eau.

Règles de courtoisie à respecter

Ne pas annuler les rendez-vous au dernier moment, laisser un don aux lieux de célébration et aux intervenants.

Se couvrir les épaules et les jambes sur les sites religieux.

Santé

Aucune vaccination particulière n’est nécessaire (soyez cependant à jour des vaccinations habituelles).

Formalités pour les ressortissants français

Carte Nationale d’Identité ou passeport, en cours de validité.

Pour les mineurs : + autorisation de sortie du territoire

Carte d’identité de la Croatie

Nom officiel : République de Croatie, née de la dislocation de la Yougoslavie, indépendance en 1991

Capitale  : Zagreb (800.000 ha)

Superficie  : 56.594 km2 et 6278 km de côtes (1244 îles, rochers et îlots : 47 îles sont habitées )

Population : 4.290.000 ha

Langues  : Croate

Régime politique : République parlementaire. Membre de l’UE depuis juillet 2013

Décalage horaire : GMT+1 (comme la France)

Monnaie : La kuna (HRK), une kuna = 100 lipas

Indicatif téléphonique : 00 385 ou +385

Domaine internet :  .hr

Géographie

La variété des paysages dans un pays aussi petit que la Croatie est sans doute ce qui émerveille le plus les visiteurs. Vaste de 56530 km2, le pays forme un long croissant étiré autour de la Bosnie-Herzégovine. La région pannonienne se compose des vastes plaines de la Drave et de la Save. D’argile et de lœss, ce sont des régions très fertiles. Les champs de maïs et de blé s’étalent sur des kilomètres. La Slavonie, vaste plaine agricole s’étendant à l’est de la capitale, est limitée au nord par la Drave, au sud par la Save et à l’est par le Danube. La Croatie centrale est une région vallonnée ou de plaine qui regroupe notamment autour de la capitale, Zagreb, les régions du Zagorje (nord) et du Medjimurje. Les zones montagneuses sont constituées par les Alpes Dinariques. Au nord le Gorski kotar, au sud le plateau de la Lika avec de vastes polje, des affaissements qui forment de petits plateaux. La chaîne du Velebit, qui culmine à 1 700 m, sépare le littoral de l’arrière-pays.

Toutes ces régions sont des zones karstiques. Le karst est un relief particulier de roche calcaire érodée par l’eau. On y trouve toutes sortes de phénomènes géologiques étonnants : les dolines, affaissement circulaire au milieu des champs. Elles apparaissent en groupe, plusieurs dolines formant un ouvala. Les amateurs de lapiaz et de grottes seront aussi émerveillés, notamment dans le massif du Velebit.

Sur le versant adriatique des Alpes Dinariques, une étroite bande de littoral densément peuplée : le Primorje. La particularité de la côte croate est cette multitude d’îles (1 185 îles, îlots ou rochers) créées à la fin de la dernière glaciation lors de l’invasion par la mer de zones montagneuses. Les sommets se sont transformés en îles séparées par des chenaux de mer turquoise et cela explique leur forme allongée, parallèle à la côte ! Les plus grandes sont les îles de Krk, Cres, Brac, Hvar et Korcula.

56.542 Km² dont 31.067 km² de lacs, rivières….5.835 km de côtes (incluant les 718  îles). Sur les 67  îles habitées (130.000 hab), les plus grandes sont Krk et Cres.

Histoire

VIII° – IX° s  Rapidement christianisés et romanisés, les Croates constituent peu à peu des banats (duchés) plus ou moins indépendants, mais confrontés à de solides appétits extérieurs, notamment ceux de Charlemagne qui revendiquait la Dalmatie.

880  Fondation du duché de Croatie et de Slavonie par le duc Branimir (879-892).

925  Le duc Tomislav fonde, en accord avec le pape Jean X, le royaume indépendant de Croatie.

1058-1075  Le règne de Pierre Kresimir IV marque l’apogée du royaume croate.

1089  Querelle dynastique aboutissant à la mainmise des Magyars sur le royaume croate.

1102  Koloman, monarque hongrois, qui a conquit les villes dalmates, est reconnu comme souverain légitime de Croatie et de Dalmatie. Désormais et jusqu’en 1918, l’histoire de la Croatie se confond avec celle de la Hongrie.

1397  Diète sanglante de Križevci.

1526  Soliman le Magnifique écrase les hongrois à Mohcs. L’empereur d’Autriche, Ferdinand de Hasbourg, est désigné comme roi de Hongrie-Croatie. La Croatie constitue alors le « rempart de la chrétienté ».

1718 Le Traité de Passarowitz détermine la frontière croato-bosniaque à peu près dans le tracé actuel.

1809-1813  Intermède français. Domination française sur l’Istrie et une partie de la Croatie intérieure.

1830-1848  L’opposition des Croates à la domination hongroise se radicalise.

1.12.1918  Fondation du royaume indépendant de Serbie, de Croatie  et de Slovénie. Le roi des Serbes, Pierre, prend la tête de ce nouvel Etat.

1921  Alexandre 1er accède au trône.

6.01.1929  Le roi proclame la dictature et donne au pays le nom de Yougoslavie. Les persécutions contre les croates sont nombreuses.

11.1945  Proclamation de la République populaire fédérale de Yougoslavie et adoption d’une Constitution.

19.07.1956  Signature à Brijuni du pacte des pays non alignés entre Tito, Nasser et Nehru.

1971  « Printemps croate ». La société civile s’élève contre le centralisme.

04.05.1980  Mort de Tito.

6-7.05.1990  Premières élections libres en Yougoslavie, élections générales en Croatie.

22.12.1990  Adoption de la Constitution.

25.06.1991  Proclamation de l’indépendance de la Croatie.

22.05.1992  La Croatie devient un membre de l’ONU.

1992   Guerre de Bosnie.

1993-1994  Conflit croato-bosniaque.

18.03.1994  Les deux parties signent la paix à Washington.

1998   La Slovénie orientale est définitivement réintégrée à la Croatie.

21.02.2001  Réforme constitutionnelle : la Croatie est une république parlementaire avec un régime de type semi-présidentiel.

21.02.2003   Lancement du processus d’adhésion à l’Union européenne.

« Le dernier jour de la création, Dieu voulu couronner son œuvre, c’est pourquoi il créa les îles Kornati avec des larmes, des étoiles et du souffle. »George Bernard Shaw.