Le royaume au million d'éléphants

Voyage sur mesure au Laos : découvrez une culture traditionnelle hors de l'emprise du temps.

Isolé dans les Montagnes verdoyantes de l’Annamitique traversées par le Mékong, le Laos a la saveur, rare à notre époque, d’un pays encore vierge. Entre Siam et Vietnam, cet ancien protectorat français semble avoir miraculeusement échappé au temps. Les traditions bouddhiques y sont plus fortes que jamais et les paysans, qui forment l’essentiel de la population, cultivent le riz et le thé sur les flancs de montagne. On y a conservé les anciennes coutumes, croyances et costumes traditionnels. Les pagodes rutilantes de Luang Prabang où vivent un millier de moines, le temple hindou de Vat Phou, l’alliance entre architecture coloniale française et les sanctuaires bouddhistes de Vientiane, la capitale, prêtent au Laos un patrimoine artistique auquel nul ne peut être insensible.

Conseils Terralto pour bien préparer votre voyage sur mesure au Laos

CLIMAT

Le climat laotien est tropical, mais de fortes variations thermiques se font sentir d’une région à l’autre en fonction de l’altitude ; il peut neiger sur les sommets du haut Laos. Les caractéristiques climatiques du pays sont largement déterminées par les moussons. La saison des pluies s’étend en général de mai à octobre, avec des précipitations moyennes de 1 778 mm ; elle est suivie d’une saison sèche de novembre à février la plus agréable pour voyager; le reste de l’année est dominé par un climat chaud et humide.

Température (en °C) J F M A M J J A S O N D
Vientiane 16/23 19/24 21/27 24/29 25/29 25/28 25/28 25/28 24/25 23/27 19/28 17/22
Pakse 16/31 21/33 24/34 25/35 25/33 24/31 24/30 24/30 24/30 23/31 22/30 20/30
Luang Prabang 14/27 15/31 18/33 21/34 23/34 24/32 24/32 23/34 23/32 21/31 18/24 14/26

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

  • Devise : La monnaie du Laos est le Kip. À Vientiane, la plupart des hôtels, des restaurants chics et des magasins acceptent les cartes Visa et MasterCard. Certains acceptent American Express. En dehors de Vientiane, l’utilisation de cartes de crédit est vraiment très rare. Le kip demeure une unité monétaire des plus volatiles. Les Travellers chèques ne sont échangeables qu’à Vientiane et uniquement si ils sont libellés en dollars. Pour le change, il est préférable d’apporter des dollars, les euros n’étant pas connus et donc difficilement acceptés.
  • Formalités sanitaires : Aucune vaccination obligatoire n’est exigée pour entrer au Laos en provenance d’Europe. Nous conseillons cependant de se faire faire un rappel D-T-polio et faire vérifier vos vaccinations contre la Diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Evitez de consommer des produits alimentaires crus ou peu cuits, en particulier les viandes et les œufs et lavez-vous régulièrement les mains avec de l’eau et du savon, ou un soluté hydro-alcoolique qu’il est conseillé d’emporter dans ses bagages. Emportez vos médicaments habituels et ceux pour les troubles intestinaux éventuels. Ne les mettez pas dans votre valise, emportez les dans votre bagage à main. Crème solaire et lampe de poche (coupures d’électricité fréquentes).
  • Vêtements : légers, en coton : bermuda, chemisettes, tee-shirts et sandalettes, chapeau ou casquette (indispensable sur les sites), lunettes de soleil. Pour l’été, ajouter un parapluie pliable ou un imperméable léger.
  • Téléphone : Pour appeler la France du Laos : 00 + 33 + code région + 8 chiffres. Pour appeler le Laos de la France : 00 + 856 + code de province + 6 chiffres. Pour appeler de province à province au Laos : 0 + code province + 6 chiffres.  Code des provinces du Laos : Luang-Prabang, Luang-Namtha, Oudomxay, Samneua, Xieng-Khouang : 071 – Pakse, Champassak : 031 – Savannakhet : 041 – Paksane : 054 – Takkhek : 051. Autres provinces : 171.
  • Décalage horaire :  +6 heures en hiver, + 5 heures en été
  • Voltage : Pas de problème majeur. Comme en France, 220 V 50Hz. Prévoir adaptateur universel. Les pannes sont fréquentes.
  • Domaine internet : .la
  • Cuisine et boissons : La nourriture lao est l’une des plus agréables et des plus variées d’Asie. C’est la cuisine des herbes et de la pharmacopée traditionnelle. Le riz est la base de l’alimentation. Durian : gros fruit à épines, proche du jacquier, ressemble à une pomme de pin géante. Il est présent dans toute l’Asie du Sud-Est, où il mûrit pendant la saison des pluies. Pour le manger, il faut l’ouvrir et en extraire la chair blanche, légèrement filandreuse et répartie en compartiments, qui enveloppe de gros noyaux. Mok : sorte de pâté de viande ou de poisson, cuit à la vapeur dans une feuille de bananier. Le lao-lao est la boisson nationale du Laos. Il a la réputation, bu excessivement, de rendre un peu fou. Cet alcool de riz plutôt fort (40 à 50°) se consomme dans toutes les gargotes. Son prix est dérisoire. Attention ! Le choix du restaurant est primordial pour éviter tout désordre intestinal. Evitez les crudités, les légumes non bouillis, les viandes crues, les coquillages et les abats. Ne buvez jamais l’eau du robinet et refusez les glaçons, les glaces et les fruits déjà épluchés. Vérifiez que les bouteilles que l’on vous sert ne sont pas déjà décapsulées. Munissez-vous de pastilles purifiantes.
  • Artisanat et achats : Chaque région a son propre style de soieries ou de cotonnades. Il existe aussi des patchworks et des broderies. La soie lao est chère mais de très bonne qualité. Lorsqu’elle est bon marché, c’est qu’elle n’est pas pure (20 % de soie, 70 % de coton). Il faut noter aussi qu’en général les tisserands des villages voient venir les touristes et pratiquent des prix plus élevés que ceux des marchés. Quant aux boutiques de souvenirs, leurs prix sont souvent prohibitifs. Le Laos possède une tradition d’orfèvrerie très riche. On y trouve de beaux bijoux en argent et parfois en or. La dinanderie d’argent est de très bonne qualité et les prix sont abordables. Il faut aussi savoir que l’exportation d’effigies du Bouddha est interdite.
  • Offrandes : Il est habituel de laisser une offrande aux moines des pagodes, ainsi qu’aux mendiant. Il est préférable de ne pas donner d’argent aux enfants. Si vous voulez les aider, acheter plutôt les produits qu’ils vous proposent.
  • Pourboires : La pratique du pourboire n’est guère répandue au Laos, mais les salaires étant très faibles, les petits suppléments sont hautement appréciés.
  • Coutumes : Lorsque l’on vous salue des deux mains jointes, répondre de même. Il faut se déchausser avant d’entrer dans une pagode, et également avant d’entrer dans une maison laotienne. Se mettre en colère, ou crier, est mal perçu chez les Laotiens qui y voient un signe de faiblesse. Il convient d’être déférent à l’égard des bonzes; leur céder le passage; une femme ne doit pas les toucher, ni leur faire un don de la main à la main.
  • Attention ! Méfiez-vous des pickpockets dans les marchés et les bus, des vols à l’arraché ainsi que des quartiers excentrés un peu trop sombres. N’emportez jamais beaucoup d’argent avec vous en balade et prévoyez beaucoup de petites coupures en dollars « pour faire épais ».  Et n’oubliez pas que vous êtes les hôtes d’un pays différent du vôtre, avec ses coutumes, ses habitudes…

CARTE D’IDENTITÉ DU LAOS

  • Asie du Sud-Est.
  • Nom officiel : République démocratique populaire lao
  • Nature du régime : parti unique
  • Capitale : Vientiane
  • Superficie : 236 800 km2.
  • Population : 7,06 millions d’habitants (2018)
  • Langues : Lao, Tay dialectes (kmong, mon-khmer et sino-tibétain), français et anglais.
  • Religion : Bouddhisme theravada (85 %), cultes divers, un peu de christianisme et d’islam.

GÉOGRAPHIE

Pays d’Asie du Sud-Est, délimité au nord par la Chine et le Vietnam, à l’est par le Vietnam, au sud par le Cambodge, à l’ouest par la Thaïlande, et au nord-ouest par le Myanmar. Le Laos est le seul pays de la péninsule indochinoise à ne posséder aucun débouché sur la mer.

Du nord au sud, le relief du Laos est essentiellement montagneux : le nord-ouest du pays est constitué par une longue chaîne montagneuse qui se prolonge en Thaïlande. C’est une zone accidentée, très boisée, traversée par d’étroites vallées. Au nord et à l’est s’élève un massif qui est la partie laotienne d’un système montagneux, qui s’étend du Tibet au Tonkin où l’altitude est toujours supérieure à 1 000 m. Entre ces deux massifs s’étend le plateau de Xieng-Khouang qui ouvre sur la plaine de Vientiane. Aux confins méridionaux du plateau s’élève le Phou Bia, le point culminant du pays à 2 819 m d’altitude. Le bas Laos est bordé par la Cordillère annamitique qui descend en terrasse vers l’ouest jusqu’au plateau des Bolovens. Le réseau hydrographique du pays s’articule autour du Mékong, l’artère vitale du Laos. Il aborde le pays par le nord où il sépare le Laos de le Myanmar et s’écoule vers le sud en longeant la frontière thaïlandaise,  il est navigable entre Vientiane et Savannakhet,. Dans cette zone, il peut atteindre 10 km de large. Ses affluents prennent tous leur source soit dans les montagnes du nord, soit dans la Cordillère annamitique (Chaîne de montagnes qui s’étend entre le Vietnam et le Laos), en général, ils ne sont pas navigables.

© TERRALTO