Contactez-nous
Géorgie Le joyau du Caucase

Découvrir la Géorgie, sa culture et ses habitants, lors d'un voyage sur mesure.

A cheval sur les plus belles chaines de montagnes du continent eurasien, déployée sur les plaines fertiles et les vertes collines entre la mer Noire et les hauts-plateaux du Caucase, la Géorgie offre des vues imprenables et variées. Chaque vallée propose un nouveau site époustouflant, le monastère troglodyte de Vardzia, le piton de Katchkhi, le gouffre géant de Krubea Voronja, les champs de vignes de la Kakhétie, ou les ruines d’une église millénaire… Entre mythe et réalité, on peut apercevoir le rocher où Prométhée fut enchainé et le fleuve remonté en Colchide par Jason et la déesse Héra. Dans ces plaines mythiques se dresse la capitale Tbilissi, connue pour son architecture aux traits turcs, grecs, russes et perses témoignant d’une histoire tantôt faite de domination étrangère et tantôt faite d’une souveraineté puissante. Entre traditions et amour du vin, on se laisse happer par la convivialité et la générosité de ses habitants. La Géorgie est fascinante par l’authenticité de son peuple fier et par cette nature caucasienne si bien préservée.

© TERRALTO

Conseils Terralto pour bien préparer votre voyage sur mesure en Géorgie

CLIMAT

Le climat de la Géorgie est affecté par des affluences subtropicales (à l’ouest) et méditerranéennes (à l’est). La chaine du Grand Caucase modère les variations de climat en servant de barrière contre l’air froid venant du nord. L’air chaud et humide de la mer Noire se déplace facilement dans les plaines côtières de l’ouest. Le long de la cote de la mer Noire, de l’Abkhazie à la frontière turque, et dans la région connue sous le nom de Kolkhida (basses terres intérieures de la cote), les caractéristiques dominantes du climat subtropical sont une humidité élevée et de fortes précipitations (1000 à 2000 mm par an).Plusieurs variétés de palmiers poussent dans les régions où la température moyenne passe de 5°C en hiver à 22°C en été.

Les plaines de l’est de la Géorgie sont à l’abri des affluences de la mer Noire par les montagnes qui offrent un climat plus continental. La température en été est en moyenne de 20 à 24°C, les températures hivernales de 2 à 4°C. L’humidité est plus faible, et la pluviométrie moyenne de 500 à 800 mm par an. Un climat alpin est présent dans les montagnes de l’est et de l’ouest, ainsi qu’une région semi-aride sur le plateau Iori dans le sud-est. Ce sont des microclimats.

A haute altitude, les précipitations sont parfois deux fois plus importantes que dans les plaines orientales. Le climat alpin est rencontré entre 2 100 et 3 600 m, et la neige et la glace sont présentes tout au long de l’année.

FORMALITÉS

Passeport valable 6 mois après la date de retour pour les français.

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Durée du vol : Environ 4h

Limitation en douane : Importation : 200 cigarettes, 3 litres de vin. Exportation : Les œuvres d’art doivent avoir une autorisation du Ministère de la Culture.

Ambassade de Géorgie : 104 avenue Raymond Poincaré 75116 Paris – 01.45.02.16.16

Téléphoner depuis la France : 00 995 + indicatif de la localité + numéro de votre correspondant.

Les moyens de paiement : Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi de 9 h 30 à 17 h 30. La plupart des dépenses se font en liquide. Seuls certains hôtels et les banques acceptent les chèques voyages. Les cartes de crédits sont peu acceptées en Géorgie. Les bureaux de change n’acceptent que les dollars et les roubles.

Emportez :   Vos médicaments habituels et ceux pour les troubles intestinaux éventuels. Ne les mettez pas dans votre valise, emportez-les dans votre bagage à main. Nous vous conseillons de ne pas oublier vos lunettes de soleil et une crème solaire à indice élevé.

Santé : Aucune réglementation sanitaire particulière, aucun vaccin obligatoire. Cependant, n’oubliez pas votre pharmacie afin de pallier aux insuffisances locales. Pour les voyages en altitude, un tonique cardiaque même léger peut être utile de même qu’un collyre pour les yeux (à cause du très fort rayonnement solaire).

Sécurité : Voyager en Géorgie, même en dehors d’une zone touristique, ne pose aucun problème de sécurité. Le touriste est respecté et l’accueil géorgien est traditionnel.

Voltage : 200 V

Décalage horaire : + 3 heures toute l’année.

Période idéale : de mai à octobre.

Que ramener : des broderies, céramiques, bijoux…

Plats nationaux : les shashlyks (brochettes d’épaule, d’agneau, et d’oignons au vin blanc), le chakhokhbili (ragout aromatisé aux herbes, tomates, et paprika).

Sports nationaux : football, lutte et basket-ball.

CARTE D’IDENTITÉ DE LA GÉORGIE

Capitale : Tbilissi

Population : 3 786 000 habitants

Superficie : 69700 km2

Langue : Géorgien (officielle), russe et arménien.

Densité : 71 hab. /km2

Frontières terrestres : 1461 km (Russie 723 km, Azerbaïdjan 322 km, Turquie 252 km, et Arménie 164 km)

Littoral : 310 km

Extrémités d’altitudes : 0 m > + 5 048 m

Religion : Orthodoxes (83%), musulmans (11%), catholiques (6%).

Forme de l’État : République membre de la CEI. Indépendance : 9 avril 1991 (ancienne République Soviétique).

Monnaie : Lari (GEL) – 1€ = 3,25 Lari

GÉOGRAPHIE

La république de Géorgie (en géorgien: Sak’art’velos Respublika ou simplement Sak’art’velo) est un pays situé entre la mer Noire à l’ouest et la mer Caspienne à l’est, dans la région transcaucasienne. La Géorgie est limitée au nord par plusieurs «sujets» de la fédération de Russie (Tchérkessie, Balkarie, Ossétie du Nord, Ingouchie, Tchétchénie et Daghestan), au sud-est par l’Azerbaïdjan et l’Arménie et au sud par la Turquie. Toute la frontière nord est délimitée par la haute chaîne montagneuse que forment les montagnes du Grand Caucase.

D’une superficie totale de 69 700 km² (2,2 fois la Belgique), la république de Géorgie compte trois territoires autonomes, dont deux républiques autonomes, l’Abkhazie (8600 km²) au nord-ouest près de la mer Noire, et l’Adjarie (3400 km2) au sud-est et également près de la mer Noire, ainsi qu’une région autonome (un oblast), l’Ossétie du sud (3900 km2), dans le centre-nord du pays. Dans la première moitié des années quatre-vingt-dix, la Géorgie a connu deux conflits armés: le premier, entre 1990 et 1992, a opposé les autorités géorgiennes aux Ossètes suite à la déclaration d’indépendance de l’Ossétie du Sud en 1990; le second, entre 1992 et 1993, a vu s’affronter les autorités géorgiennes et les sécessionnistes abkhazes.

Administrativement, la Géorgie est divisée en 65 districts, mais on compte une douzaine de «grandes régions». La capitale constitue le plus grand centre urbain avec 1,4 million d’habitants (1996) et beaucoup de diversité ethnique. La deuxième ville du pays, Koutaïssi, située sur le cours supérieur du Rioni, compte 236 000 habitants (estim. 1991). Les autres centres urbains de plus de 100 000 habitants sont Batoumi (en Adjarie) et Soukhoumi (en Abkhazie), les capitales respectives de l’Adjarie et de l’Abkhazie, ainsi que Roustavi, une ville située au sud-est de Tbilissi.