Contactez-nous
Le blog / Les conseils Terralto

Le guidage

Pratique  Le guidage

« J’ai littéralement été bluffé par la pertinence du guide ! Pourquoi je m’embête à être monsieur qui sait tout : archéologie, histoire des civilisations, de l’art, histoire de l’église, pastorale ou direction spirituelle… quand d’autres connaissent bien mieux que moi l’histoire et l’archéologie » témoigne un prêtre de retour d’Ombrie. Personne n’a la  compétence de tout faire. En admettant que vous l’ayez, c’est lourd de vouloir tout faire et d’être en permanence le centre de toutes les attentions. Autant se concentrer sur la mission première : La pastorale et la direction spirituelle.

Reste qu’il faut réussir à bien s’entendre avec le guide…  C’est la qualité du chef de savoir piloter et conduire les compétences à sa disposition. Alors cela devient un vrai confort. Certains prêtres « ayant trouvé leur binôme guide » s’assurent de leur disponibilité très longtemps avant pour faire jouer cette complémentarité complice.

Le guide, dans la majorité de pays vous déchargera de toute la logistique, des soucis de chambres, de traductions avec le chauffeur ou les personnes rencontrées, des confirmations des repas, de la gestion des retards aux rendez-vous.. Autant de petites tâches impératives pour garantir la fluidité difficiles à assurer quand on n’est pas du pays et que l’on doit tout gérer soi-même.

L’histoire et l’archéologie lorsqu’elles sont bien présentées, nourrissent la dimension spirituelle. Quelle richesse que d’avoir un guidage à deux voix !

 

Voir aussi