Contactez-nous
Le blog / Infos destinations

Le banquet du quartier, vecteur de la cohésion sociale

Histoire  Grèce - Art & Histoire Le banquet du quartier, vecteur de la cohésion sociale

« C’est autour du banquet que le lien entre les citoyens de la cité se crée » d’après un article de Kevin Astic dans le magazine ANTIQUITÉ, numéro 11 de juin, juillet et août 2018.

Le sacrifice des animaux pour gagner la protection des dieux sur Athènes, est l’occasion d’un grand banquet pour partager la viande sacrificielle entre les citoyens. Des relations se nouent. Des discussions s’animent. Une vie sociale se construit. Ainsi se développe le terreau propice à la politique, c’est-à-dire à la gestion et à l’organisation de la vie commune des Athéniens. La réponse des dieux à cette demande de protection, est immédiate par ce temps offert aux athéniens à mieux se connaitre, temps vecteur de la paix sociale et placé naturellement sous la protection divine. Aujourd’hui encore dans certains pays comme à Malte, les fêtes des grands saints offrent l’occasion après une procession d’un banquet sur la place du village.

Un voyage en Grèce est l’occasion de rappeler comment s’est nourrie la démocratie et peut-être de s’interroger sur les moyens à notre disposition pour construire la vie commune dans nos quartiers, nos villages et nos villes… 

Voir aussi