Contactez-nous
Le blog / Infos destinations

À la rencontre de Luther et Bach Voyage en Allemagne

Pèlerinage  Allemagne - Pèlerinage À la rencontre de Luther et Bach Voyage en Allemagne

Martin Luther naît en 1483, Jean-Sébastien Bach en 1685. L’un et l’autre parcourront les mêmes villes, Leipzig, Erfurt, Eisenach… à 200 ans de distance, portés par la même foi chrétienne.

Luther à étudié à l’Université d’Erfurt, au couvent des Augustins, a traduit le Nouveau Testament au château de la Wartburg.

Le 31 octobre 1517, il affiche ses 95 thèses sur la porte de l’église de Wittemberg et dénonce la pratique des indulgences par l’Eglise catholique. Cet acte est considéré comme fondateur de la Réforme qui fête ses 500 ans  cette année.

Luther ne voulait pas seulement réformer la théologie, mais aussi la musique liturgique. Pour faire participer les fidèles au culte, il a composé des cantiques à plusieurs voix en langue allemande. Ces chorals deviennent le centre de la liturgie protestante et influencent la musique allemande pour les siècles à venir.

Schütz, Buxtehude et Bach sont des héritiers de Luther et ont repris ses thèmes dans leurs cantates et leurs oratorios. Bach, de confession luthérienne était porté par une foi profonde et concevait son œuvre comme une mission évangélique.  Toutes ses partitions sont annotées d’inscriptions latines «  A Dieu seul la gloire », « Au nom de Jésus », « Jésus aide-moi ».

Le Jubilé, inauguré à Berlin le 31 octobre à Berlin, est l’occasion de découvrir les villes marquées par la personnalité des deux hommes. A Wittemberg, on peut voir l’église du château et la maison de Luther. En se promenant dans la vieille ville de Leipzig, on retrouve la présence de Bach qui y vécut 27 ans et y mourut. Luther y prêcha en 1539.

En continuant sur Erfurt, nous retrouvons le jeune Luther qui entra au Monastère des Augustins. La même ville voit naître Bach en 1685. L’imposante forteresse de la Wartbourg abrita Luther de 1521 à 1522

Clotilde Giry

 

 

 

 

Voir aussi