Ce type de voyage vous intéresse ?

Contactez-nous
L’Égypte en famille et entre amis
Exemple de voyage

L’Égypte en famille et entre amis

Des familles amies

# Entre amis et en famille # Égypte

10 jours/9 nuits
36 participants

Un voyage culturel sur mesure en Égypte

Récit de voyage en Égypte avec la descente du Nil en dahabieh

« Nous commençons par Gizeh, pour répondre à l’attente impatiente de nos grands adolescents (et à la nôtre…) : VOIR LES PYRAMIDES. Aladin, notre guide, maîtrise l’art du conte et nous embarque avec passion dans l’histoire égyptienne dont il dégage les lignes essentielles, sans oublier de nombreux détails qui font vivre les pierres que nous admirons.

Une nuit dans le train pour rejoindre Louxor permet de découvrir les tombeaux des Rois à la fraîche et avant la foule. Toute la fatigue d’un réveil bien matinal disparaît devant les fresques aux couleurs chatoyantes, vieilles de 3 300 ans et pourtant intactes. Le temple de Karnak, plus grand complexe religieux de l’antiquité, déploie une majesté inégalée, même chez les Grecs.

Puis nous découvrons notre dahabieh (à l’origine une barge pour le fret avec deux voiles latines, à l’avant et à l’arrière, aujourd’hui un bateau pour passagers, avec dix cabines et un pont élégant, agréable lieu de vie du bord), qui nous conduira à Assouan. Nos jeunes dorment sur le pont, couvert par un tau. Charme et tranquillité sont garantis. Au fil de l’eau, les visites se succèdent au rythme du fleuve : le temple d’Horus à Edfou, les carrières de Gebel Silsileh, le temple de Sobek et Haroësis à Kôm Ombo (et ses crocodiles momifiés !), les villages nubiens, les souks et surtout le Nil et le désert toujours proche, toujours visible.

Arrivés à Assouan, notre guide continue à nous faire rêver à Philae. Plus loin, le célèbre grand temple d’Abu Simbel, sauvé des eaux, dédié à Amon, Rê, Ptah et Ramsès II déifié, surgit au milieu du désert comme un véritable mirage.

Il est hélas déjà temps de quitter notre dahabieh pour revenir au Caire, pour nous émerveiller devant le trésor de Toutânkhamon au musée national des antiquités situé à côté de la place Tahrir (le nouveau musée n’étant hélas pas encore ouvert) et conclure notre périple par le son et lumière des pyramides.

Après avoir remonté 5 000 années au pays des dieux, il faut rentrer à la maison… Les yeux pétillants de bonheur, jeunes et moins jeunes s’en retournent, ivres de grandeur, d’Histoire et de beauté. Si cette dernière ne sauve pas le monde, elle a l’art de rendre heureux et de faire grandir les amitiés. » Noël 2023